Laisse les gondoles à Venise

Venise , ses palais, ses canaux, ses gondoles  décor idéal pour une déclaration d'amour. Un week-end romantique  dans la Sérénissime à la découverte de ses ruelles de ses masques de  ses trésors de verre et de dentelle, une escapade inoubliable. Peu de villes allient  la beauté, le charme et l’histoire aussi bien que que Venise. Avec tant de sites incroyables à visiter.

 

Le Grand Canal  boulevard principal de Venise,  la Piazza San Marco  recouverte d’eau avec les aqua alta  ! les célèbres gondoles ou vous  vous-laissez glisser au fil des canaux en admirant les superbes édifices. L’incroyable beauté marbré du  palais des Doge Palace majestueux qui n’a d’égal que les trésors qu’il abrite,  la basilique San Marco massive est sans aucun doute le joyau de la couronne Vénitienne . Avec ses dômes, ses façades  et ses incroyables mosaïques,  merveille de l’architecture italo-byzantine.

Et si  par hasard vous montez dans une gondole avec votre bien-aimé ou bien-aimée, demandez à passer sous le pont des Soupirs : la coutume vénitienne veut qu’un baiser échangé sous ce pont garantisse l’amour et un bonheur éternel.

 

 

INFO VOYAGE

 

En avion ?

 

A l’affût des petits prix pour un séjour à prix mini, j'ai recherché les billets d’avion les moins chers, je les ai trouvés sur Transavia  et easy jet   avec des vols A/R pour 2 personnes à 160€ maximum.

 

Le transfert de l’aéroport Marco Polo à Venise est un peu particulier car plusieurs solutions sont proposées mais à des prix bien trop différents. Vous pouvez prendre un bateau-taxi pour un prix de 100€ minimum ou bien faire comme nous, toujours dans une optique de petits prix, prendre un bus ATVO qui vous emmène sur la Piazzale Roma en 20 minutes pour 6€ puis prendre un vaporetto jusqu’à votre hôtel (7€ le billet unique).

 

Bouger dans Venise & sa lagune ?

 

Pour circuler dans Venise je vous conseille  de prendre un pass Vaporetto pour plusieurs jours. Le billet à l’unité coûte 7€ mais plusieurs forfaits existent pour circuler librement dans la ville et ses îles sur plusieurs jours. Pour cela on vous conseille le site Venezia Unica pour réserver vos billets, pour les jeunes de 6 à 29 ans il y a un tarif intéressant.

plus de renseignement et achat de billet sur  http://actv.avmspa.it/it

 

Ou se loger ?

 

Je vous donne toujours le même conseil, quand vous connaissez vos date de départ et de retour (le mieux c'est toujours de si prendre au moins 6 mois à un an à l'avance) reporté vous sur trivago  ou booking et faite jouer la concurrence l' avantage de Booking, c'est de pouvoir  réservez simplement  hotel , appartement , chambre d'hôte....., mais si vous voulez changer de logement , d'itinéraire ou en cas d'imprévu qui vous empêche de voyager, vous pouvez annuler sans frais jusqu’à quelques jours de la date de départ  (c'est appréciable)

Les plaisirs de Venise, c'est de se balader dans ses ruelles . Impossible de s’y retrouver (au moins la première fois) ! Les rues sont exiguës et tournent dans tous les sens , une ruelle ,un canal un escalier, une ruelle un canal un escalier....

Rares sont les perspectives qui permettent de retrouver son sens de l’orientation.  Je crois  que ça fait partie du charme de Venise. Il est nécessaire de se tromper, revenir sur ses pas, trouver des nouveaux indices reprendre une autre ruelle etc…  pour atteindre son but. Mais je vous conseille quand même d’avoir un plan dans votre sac ou sur votre smartphone (très pratique) mais ne doutez pas qu'en aucun cas vous soyez perdu , car on ne se perd jamais dans Venise , on s'éloigne juste un peu, et peut-être tomberez-vous sur une joli petite ruelle , un petit marché ou une très belle église que vous n'aviez pas prévu de voir durant votre séjour, se perdre sa à du bon !!  on a  aussi très vite tendance à oublier qu’il n’y a aucune voiture, aucun bus, presque pas de vélo !! C'est toujours bon de se rappeler à quel point c’est agréable de se perdre à Venise.

 

Venise, c’est avant tout… des canaux ! La ville s’est construite sur le fond sablonneux de la lagune. les premiers habitants n'étaient pas sur Venise précisément , mais sur l’île de Torcello ou plus personne ne vas aujourd'hui , ce n'est qu'ensuite qu'ils sont arrivé sur Venise

Le Canal Grande, en forme de S, qui traverse toute la ville et ou vous ne trouverez que quatre ponts pour le traversé , le pont de la gare , le Rialto et le pont de l'académie en dehors de ses  ponts vous pourrez faire la traversée en gondole , pas celles des touristes , mais celle que les vénitiens utilisent debout pour quelques euros.

 

 

le Pont Rialto

 

Au coeur de Venise le Pont du Rialto est le plus célèbre de la Ville, l´un des quatre ponts qui traversent  le Grand Canal. On sait que Venise est divisée en plusieurs districts qu´on appelle "sestieri". Le Rialto, le pont le plus ancien , relie les sestieri de San Polo et de San Marco.

Il  fut construit à la fin du XIIe siècle et renouvelé après. Il permet le passage des bateaux, des vaporetti et des "gondolas"  la  longueur est de 50 mètres . Tout le monde peut se promener par ses passages piétonniers et admirer plusieurs magasins. Les Vénitiens passent d’une rive à l’autre, de ce pont , le second du grand canal quand on vient de la place Saint Marc on a une jolie vue sur  l’artère de circulation principale de Venise "le grand canal" .  Tout juste rénové il est le plus ancien et certainement le plus célèbre  pont Vénitien, ainsi que l’un des monuments le plus cliché de la ville

 

Le Campanile mais le-quelle ?

 

Le campanile de Saint-Marc est un incontournable parmi les monuments de la ville, cependant il n'est pas unique, puisqu'ils sont en réalité très nombreux. Avec plus de 90 m de haut, sa construction remonte au début du XVIème siècle. Mais ce n'est qu'une reconstruction à l'identique, car il s'est effondré en 1902.

Pas d'escalier (Ouff!!!) mais un ascenseur permet d'accéder  au sommet, ce qui permet de découvrir le bassin de Saint-Marc, la place et le centre historique.

Si vous avez la chance de monter par beau temps , la vue est particulièrement exceptionnelle, et si le temps n'est pas de la partie  malheureusement, la grisaille ne permettra pas de faire des photos inoubliables .(Par sécurité, le sommet est grillagé)

Pour moi personnellement je préfère le campanile sur l'île du lido , beaucoup moins touristique, et si vous y êtes au coucher du soleil  vous aurez une vue sur San Marco à couper le souffe

 

 

Le carnaval ou le rédempteur

 

Le carnaval de Venise est très connut , mais connaissez-vous la fête du rédempteur , à mon sens et à celui des Vénitiens la plus belle fête  à Venise

Pour la petite histoire , la peste envahit Venise en 1577 et ne laissa aucun répit à la population locale. Les Vénitiens pour combattre l’épidémie, ne savaient plus vers quel Saint se tourner, dans le sens propre du terme. Il décida donc de faire appel au rédempteur lui-même : une fois l’épidémie de peste éradiquée, Venise devait construire le plus grand sanctuaire de la Lagune en souvenir du Christ Rédempteur. Il en fut ainsi : la peste disparue,  Venise  confia à  Andrea Palladio, la réalisation de la Basilique du  Saint Rédempteur. Depuis, Venise célèbre chaque troisième samedi et dimanche de juillet la fête du Rédempteur qui s’organise autour d’une multitude de coutumes associant le sacré au profane.

 

On construit tout d’abord un pont votif constitué de radeaux qui traverse le Canal de la Giudecca pour accéder à pied à la Basilique où se tiendront plusieurs pèlerinages pour célébrer le Saint. Mais le meilleur moment de la fête du Rédempteur reste celui du samedi après-midi, lorsque tous les Vénitiens se retrouvent sur le canal en bateaux, barques, gondoles et toute autre embarcation disponible, pour un incroyable pique-nique sur l’eau. Même celui qui ne possède pas d’embarcation peut profiter du spectacle depuis la rive, avec un bon petit verre. Le soir, les feux d’artifice illuminent tout le bassin de Saint Marc comme en plein jour.

Les Vénitiens sont  particulièrement jaloux de cette fête.

 

 

Webcam direct de Venise       vidéo de gauche / le grand canal                Vidéo de droit / Le pont du  Rialto

Burano  (l'île  aux couleurs ) 

Quand on vient réaliser son rêve romantique en visitant Venise, on ne pense pas nécessairement à aller… ailleurs qu’à Venise. Mais, si vous y êtes pour plusieurs jours, je vous conseille vivement de découvrir deux îles qui se trouvent dans la lagune de Venise : Murano, l’île des souffleurs de verre, et Burano, l’île des couleurs et de la dentelle. On y accède uniquement en vaporetto . Cette petite escapade se fait en une journée et vous aurez en plus une petite balade maritime.

 

Si les maisons sont en tant que telles quelconques, essentiellement des petites maisons de pêcheurs, ce qui rend Burano si attractive est le fait qu'elles sont peintes de toutes les couleurs.

C'est  un véritable festival de couleurs qui vous saute aux yeux quand vous vous promenez dans les petites calli de Burano. Beaucoup plus grande que Torcello, elle est toujours très peuplée et très animée au long de ses petits canaux.

 

La légende veut que les femmes de Burano peignaient leurs maisons de couleurs vives de façon à ce que leurs maris, lorsqu'ils étaient en mer, puissent reconnaître leur île de loin.

Les couleurs des maisons ont évolué avec le temps et n'étaient certainement pas aussi éclatantes un ou deux siècles auparavant. Le choix en coloris était plus restreint mais de  à cette époque on utilisait des pigments d'origine minérale. Les couleurs principales étaient alors l'ocre jaune et l'ocre rouge. Par contre, à partir de 1870, est apparu le Bleu de Prusse sur les façades des maisons de Burano.Généralement les maisons sont peintes de deux à trois couleurs très contrastées.

Aujourd'hui, avec les peintures et pigments modernes, on  à une débauche de coloris, toute la gamme des bleus, des verts, des rouges, des mauves, etc… Et le spectacle de Burano est là : même si parfois les couleurs utilisées sont osées, l'harmonie est conservée.

On a parfois l'impression de se promener dans un village fait de maisons  pour enfants tant les couleurs sont gaies. Ajoutez que les façades se reflètent dans les canaux de la ville et vous obtenez un paysage unique. Outre les maisons colorées de Burano, l'île est aussi  très célèbre pour ses buranelli, des petits gâteaux aux citrons que les grands mères de l'île  trempent  dans un peu de vin ou de café comme savent le faire les Italiens, et le donnent a leurs petits enfants , et bien sur la dentelle de burano, une des plus connues et réputée à travers le monde.

 

Pour le côté pratique, l’île de Burano se trouve à environ 50 minutes de vaporetto de Venise, au départ de Fondamente Nuove  (quartier san marco)  les places assises sont peu nombreuse . le conseille que je vous donne, est de partir dans la matinée (vers 8h). pour une heure de traversée. Et une fois arrivé, vous en prendrez plein les yeux !